10 septembre 2013

Accessibilité : non aux idées fausses qui défont la loi !

347x430xMartinesigne.jpg.pagespeed.ic.UuhIug2smQ.jpgLes coups ne cessent de pleuvoir sur l’obligation de mise en accessibilité de la cité et le délai de 2015 instaurés par la loi “handicap” du 11 février 2005. 

Des coups plus ou moins directs mais dont le sens ne trompe pas : celui d’une remise en cause pure et simple de cette obligation, en s’attaquant à la fois au délai et aux normes. 

Des coups portés par les lobbies « anti-accessibilité » que sont les fédérations et associations de professionnels de l’immobilier, du tourisme, de commerçants, d’architectes, de maires… 



Des coups basés sur des idées fausses : « Trop cher », « trop tard », « trop compliqué », « impossible », au point d’en faire la pensée unique !


Sus à « l’intégrisme normatif » !?

Une pensée unique  acceptée et reprise par le gouvernement et les parlementaires qui ne cessent depuis plusieurs mois de pointer du doigt, dans leurs déclarations et divers rapports, les difficultés et contraintes techniques et financières que représente la mise aux normes d’accessibilité. Des normes jugées si excessives que messieurs Alain Lambert et Jean-Claude Boulard n’ont pas hésité à les qualifier dans leur rapport sur les normes d’ « intégrisme normatif » !

Indifférence… ou incompétence ?

Aujourd’hui, il est donc intégriste de défendre l’accessibilité… Ces mêmes personnes expliquent que «(…) personne n’ose ouvrir le débat de peur d’être accusé d’indifférence à l’égard des demandes légitimes des personnes handicapées. »

Ah mais si, ouvrons le débat ! Le sujet n’est pas l’indifférence mais plutôt celui de l’incompétence !

Face à cette pluie d’attaques répétées contre l’accessibilité fondées sur des arguments fallacieux, il était plus que temps de montrer que des « vrais gens » issus de ces catégories professionnelles ont réussi à rendre leur commerce, leur hôtel, leur transport, leur mairie… accessibles.

L’accessibilité, c’est possible, et ce n’est pas que l’APF qui le dit !

Alors faites comme toutes ces personnes rencontrées dans la France entière : n’écoutez pas les lobbies !

Ne laissez pas les idées fausses défaire la loi. Dites non à la pensée unique et oui à l’accessibilité !


Signez la pétition en ligne : 

http://www.necoutezpasleslobbies.org/

Les commentaires sont fermés.